Les tatamis de judo

Surface de compétition

La surface de compétition est recouverte de tatami ou d’un matériau équivalent acceptable, de couleur verte en général.
La surface de compétition doit être divisée en deux aires : l’aire de combat et l’aire de sécurité.

1. L’aire de combat

L’aire de combat se divise en deux zones :
Une zone de combat carrée (généralement de couleur verte) et une zone qui doit être représentée par une bande de couleur (généralement rouge) d’une largeur de 1 mètre autour de la zone de combat.

2. L’aire de sécurité

L’aire de sécurité est situé autour de l’aire de combat (généralement de couleur verte).
Une surface de cinquante centimètres de large doit être laissée libre autour de celle-ci.

International

1. l’aire de combat (carrée)

dimensions mini : 8m x 8m
dimensions maxi : 10m x 10m

2. l’aire de sécurité

largeur mini : autour : 3m
largeur mini entre deux aires de combat : 4 m

National

Cadets et plus âgés

1. l’aire de combat (carrée)

dimensions mini : 8m x 8m
dimensions maxi : 10m x 10m

2. l’aire de sécurité

largeur mini : autour : 2m
largeur mini entre deux aires de combat : 2 m

Minimes

1. l’aire de combat (carrée)

dimensions mini : 6m x 6m
dimensions maxi : 10m x 10m

2. l’aire de sécurité

largeur mini : autour : 2m
largeur mini entre deux aires de combat : 1 m

Benjamins et plus jeunes

1. l’aire de combat (carrée)

dimensions mini : 4m x 4m
dimensions maxi : 10m x 10m

2. l’aire de sécurité

largeur mini : autour : 1m
largeur mini entre deux aires de combat : 1 m

Remarques

Un ruban adhésif rouge (bleu en compétitions internationales) et un autre blanc d’environ 10cm de large et 50 cm de long, doivent être collée au centre de la surface de combat, à une distance de 4m l’une de l’autre.
Le ruban adhésif rouge ou bleu doit se trouver à droite de l’arbitre, et le blanc à sa gauche.

Tatamis

Les tatamis doivent être de qualité suffisante pour amortir les chutes et permettre un déplacement aisé des combattants.
Les tatamis doivent être recouverts d’un matériau plastifié généralement de couleur rouge ou verte, qui ne doit pas être glissant ni trop rugueux.
Les tapis aux normes AFNOR (NF) répondent à ces critères.

Les éléments constituant la surface de compétition doivent être placés les uns contre les autres sans laisser d’interstice, offrir une surface unie et être fixés de manière qu’ils ne puissent être déplacés.
De nos jours, ils mesurent habituellement 1m et 2m et, sont faits de paille de riz pressée ou, le plus souvent, de mousse agglomérée